Lieu d'échanges et d'entraide sur la sclérose en plaques.


    interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Partagez

    Lilaw

    Messages : 3
    Date d'inscription : 13/02/2015

    interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par Lilaw le Ven 13 Fév - 11:36

    Bonjour, y'a t'il des personnes qui vont ou ont testé Plegridy?
    Je vais l'essayer en juin pour la dernier phase d'essai.. Question
    avatar
    Laracroft
    Admin

    Messages : 306
    Date d'inscription : 30/01/2015

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par Laracroft le Ven 13 Fév - 15:27

    Je crois qu'il vient de sortir... Essaie d'aller sur le site de Biogen pour connaître les effets indésirables.

    PLEGRIDY est le premier et le seul interféron pégylé approuvé pour utilisation dans RMS, et offre une combinaison unique d'efficacité robuste, un profil d'innocuité favorable compatible avec la classe de l'interféron établie et un toutes les deux semaines le schéma posologique.
    PLEGRIDY est livré dans une solution liquide 0,5 mL (250 mcg / ml concentration) via le PLEGRIDY PEN, un auto-injecteur-prêt à l'emploi, ou une seringue préremplie.
    Les réactions indésirables les plus fréquents associés au traitement PLEGRIDY au site d'injection sont l'érythème, Syndrome grippal, fièvre, maux de tête, des myalgies, des frissons, des douleurs au site d'injection, asthénie, prurit au site d'injection, et l'arthralgie.
    Lésion hépatique sévère, y compris l'hépatite, l'hépatite auto-immune, et de rares cas d'insuffisance hépatique sévère ne ont été rapportés avec l'interféron bêta.Élévations des enzymes hépatiques et des lésions hépatiques ont été observés avec l'utilisation de PLEGRIDY dans les études cliniques. La dépression, d'idées suicidaires et de suicide ont été rapportés chez des patients recevant de l'interféron bêta. Les crises sont également associés à l'utilisation de l'interféron bêta. Anaphylaxie et d'autres réactions allergiques graves sont des complications rares de traitement avec l'interféron bêta. réactions au site d'injection, y compris une nécrose au site d'injection, peuvent se produire avec l'utilisation de sous-cutanée de l'interféron bêta.
    L'insuffisance cardiaque congestive, cardiomyopathie et la cardiomyopathie avec insuffisance cardiaque congestive se produisent chez les patients recevant l'interféron bêta. L'interféron bêta peut causer une baisse de la numération formule sanguine dans toutes les lignées cellulaires, y compris de rares cas de pancytopénie et thrombocytopénie sévère. Maladies auto-immunes de plusieurs organes cibles, y compris la thrombocytopénie idiopathique, hyper et hypothyroïdie, et hépatite auto-immune ont été rapportés avec l'interféron bêta.

    © 2015 Biogen Idec

    Conditions générales d'utilisa


    _________________
    Mais que foutait Dieu avant la création ? 
    Beckett.

    kris49

    Messages : 2
    Date d'inscription : 01/03/2016

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par kris49 le Mar 1 Mar - 20:00

    Bigre, ça fiche la trouille tous ces effets secondaires.
    Je suis actuellement sous rebif 44 et on me propose le Plegridy.

    Lilaw

    Messages : 3
    Date d'inscription : 13/02/2015

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par Lilaw le Mer 2 Mar - 12:01

    bonjour,
    j'ai commencé le plegridy...fait deux injection et ça va trés bien.je fait part dosage progressif.
    Je serais au dosage maxi vendredi.
    je vous tiens au courant pour la suite.
    Et les piqûres sont indolores et ne me laisse aucune traces(pour les deux premières). Smile
    depuis 4 semaines tt va bien!!!

    kris49

    Messages : 2
    Date d'inscription : 01/03/2016

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par kris49 le Mer 2 Mar - 15:46

    Cool, c'est bien. C'est vrai que 2 injections au lieu de 12 par mois, ça fait réfléchir.

    hatshe

    Messages : 1
    Date d'inscription : 12/04/2016

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par hatshe le Mar 12 Avr - 11:43

    Bonjour,

    Je suis diagnostiquée depuis le mois d'août 2015.
    Après avoir testé Avonex, mon neurologue m'a prescrit Plegridy que je prends depuis 2 mois.
    Toujours quelques effets pseudos grippaux et fatigue le lendemain de l'injection.
    Le plus désagréable, en ce qui me concerne, c'est une réaction cutanée au point d'injection (plaque rouge assez large dont je n'arrive pas à me débarrasser pour l'instant).

    Quelqu'un a t-il ce type de réaction cutanée ? Comment arriver à bout de cette "tâche" ? j'ai essayé les produits Avène et La Roche Posay sans vraiement d'effet.
    avatar
    Laracroft
    Admin

    Messages : 306
    Date d'inscription : 30/01/2015

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par Laracroft le Mar 12 Avr - 13:36

    Hello,
    Si ce sont les mêmes taches que celles du copaxone, elles partent toutes seules. Je ne peux pas t'aider davantage. Tu devrais téléphoner au labo qui fabrique le produit.
    Bonne journée.


    _________________
    Mais que foutait Dieu avant la création ? 
    Beckett.

    Baya

    Messages : 1
    Date d'inscription : 15/05/2016

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par Baya le Dim 15 Mai - 18:57

    Bonjour,
    Après 1 an sous Avonex, je suis passée au Plegridy depuis 2 mois et demi. Pour ma part, les effets indésirables classiques comme la fatigue et les symptômes pseudo grippaux sont toujours les mêmes, avec l'avantage de ne les avoir que toutes les 2 semaines, ce qui est déjà ça de gagné, mais ce sont surtout les traces d'injection qui durent entre 3 et 4 semaines chacune puis qui finissent par disparaître, mais sans parler du fait que la trace est plus que disgracieuse, ça fait mal, c'est rouge, gonflé, et hyper réactif au soleil... J'en ai parlé à mon généraliste et à ma pharmacie qui n'ont pas pu me donner d'information... J'ai essayé les compresses d'alcool chaud après injection, l'arnica en granulés et en gel, les massages... Rien n'y fait. J'en parlerais à mon neuro en juillet lors de mon rdv, mais ce qui me "rassure"  si je peux dire... c'est de en pas être la seule. Si qq'un à des infos avant moi, partagez ! Merciiiii !

    viviane

    Messages : 1
    Date d'inscription : 06/05/2016

    plegridy

    Message par viviane le Mer 18 Mai - 15:16

    Bonjour, 
    Je suis sous Plegridy depuis janvier 2016, après 6 ans de Bétaféron et 4 mois d'Aubagio. Points positifs: il n'y a que 2 piqûres par mois au lieu de 15 avec Betaferon. Dans mon cas, les injections ne sont pas douloureuses alors qu'elles l'étaient avec Bétaféron ( si bien que j'avais dû arrêter le traitement).
    Pour les effets secondaires, j'ai noté une fatigue et un syndrome pseudo grippal importants le lendemain (je dois me reposer et rester allongée sans possibilité de faire grand chose). Alors qu'avec Bétaféron, je n'avais pas ce type d'effet secondaire. 
    Par ailleurs, les injections laissent une trace rouge, notamment sur les cuisses, qui restent 4 à 5 semaines mais pour moi, la gêne n'est qu'esthétique. Le point d'injection n'est pas douloureux.
    J'ai aussi une baisse des globules blancs et des plaquettes, mais le médecin pense que c'est transitoire. A suivre donc...

    dario56

    Messages : 2
    Date d'inscription : 03/08/2016

    plegridy

    Message par dario56 le Mer 3 Aoû - 7:58

    Je suis nouvelle sur ce forum et je voulais témoigner sur les effets secondaires du PLEGRIDY...Après 5 ans d'AVONEX, mon neuro m'a prescrit ce nouveau traitement. Satisfaction, bien sûr,de n'avoir que 2 injections/mois. Je l'utilise depuis 3 mois maintenant, et je déchante!! Plaques rouges et/ou creux aux sites d'injections qui apparaissent presque une semaine après et ne disparaissent (sauf les creux) qu'au bout de 6 semaines, voire plus. Fatigue, maux de tête, nausées, et crises de "cafard"...pendant la moitié de la semaine (sauf le lendemain de l'injection), et ce, malgré la prise de PARACETAMOL. L'infirmière n'a pas de solution à ces plaques...je pense que je ne supporte pas le mode d'injection sous cutané ( j'avais les mêmes plaques sous COPAXONE). Quand au reste..je me demande si je ne vais pas demander le retour à l'AVONEX, ou alors: plus rien!! J'ai l'impression que ces traitements me rendent plus mal que la SEP elle même et que nous servons un peu de cobayes pour la recherche...

    robert74

    Messages : 1
    Date d'inscription : 11/11/2016

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par robert74 le Ven 11 Nov - 16:44

    Bonjour,

    Diagnostiqué SEP en janvier de cette année, j'ai commencé un traitement par Plegridy en mars.
    Au début, pour les 2 premières injections, grosses fièvres nocturnes surtout pendant 2 nuits consécutives à l'injection, grosses tâches rouges aux sites d'injection.
    Progressivement (5e et 6e injections), l'état pseudo-grippal s'est atténué, me permettant de ne plus prendre de paracétamol, avec toutefois les tâches rouges et quelques courbatures.
    Puis progressivement, l'état pseudo-grippal est revenu, au point qu'aujourd'hui je sois souvent obligé de prendre 4g de paracétamol par jour pendant 2 jours, puis dégressivement pendant 2 ou 3 jours.

    Dans la doc Biogen, il est précisé que, théoriquement, la durée maximale de prise de paracétamol ne devrait pas excéder 24 heures, ce dont je suis à présent loin. Je pense que je vais contacter rapidement mon neurologue afin de voir ce qu'il convient de faire.

    Quelqu'un a-t-il déjà vécu ce phénomène avec Plegridy ?

    robert74

    dario56

    Messages : 2
    Date d'inscription : 03/08/2016

    arrêt de plégridy

    Message par dario56 le Ven 11 Nov - 17:03

    Bonjour,
    malgré le faible nombre de messages concernant plégridy, je constate que les effets secondaires sont identiques. Pour ma part, devant l'absence de solutions et l'indifférence du labo fabricant, mon neuro a accepté de me remettre sous avonex et je dois dire que je suis bien plus en forme depuis...je ne prends presque plus de paracétamol au moment des injections. je pense que ce nouveau traitement n'est pas pour tout le monde et que comme je disais, nous servons un peu de cobaye...bon courage et n'oubliez pas que le traitement ne devrait pas nous rendre plus malades que la maladie!!
    avatar
    Laracroft
    Admin

    Messages : 306
    Date d'inscription : 30/01/2015

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par Laracroft le Ven 18 Nov - 17:05

    Parfois, nous n'avons pas le choix. J'ai dû, pour ma part, stopper Avonex, il y a de cela longtemps, car les effets secondaires étaient trop violents pour moi.
    Bonne continuation.


    _________________
    Mais que foutait Dieu avant la création ? 
    Beckett.

    Contenu sponsorisé

    Re: interferon et nouvelle modalité d'injection-Plegridy

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin - 22:24